• Que le temps passe vite ...

     

    déjà un an que je n'ai mis mot sur ce blog ... faut dire qu'avec tous mes soucis techniques de toutes sortes !!!

     

    Nous revoici au Printemps et c'est bien agréable !

    BIENTOT PAQUES !!!

     

    En attendant la Nature se refait une parure et que c'est bon cela aussi !

     

    Que le temps passe vite ...

     

    La nature nous invite à l'admiration, la contemplation ...

    Si nous en prenons le temps ... et même tout simplement c'est porter un autre regard sur ce que nous ne faisons que voir, le plus souvent, en passant, faisant parti d'un décor que parfois ns finissons même parfois par ne plus remarquer ... eh oui !

    François d'Assise louait le Seigneur, avec toute la Création.

    Lorsque je l'ai découvert, cela m'a beaucoup aidée dans le renouveau de "ma" foi qui était plutôt "en baisse" et marquée par des "restes" de Jansénisme.

    Alors ce fut une découverte, oui je le répète, et la joie rajeunit ma foi.

     

    Voici une partie d'un texte que j'ai retrouvé, et qui parle au cœur je pense ....

    et montre que la prière est simple.

     

     

    Bénir signifie reconnaître une beauté omniprésente
    cachée aux yeux matériels.
    C'est activer la loi universelle de l'attraction qui,
    du fond de l'univers, amènera dans votre vie exactement
    ce dont vous avez besoin dans le moment présent pour grandir,
    progresser, et remplir la coupe de votre joie.

    ...............

    Quand vous passez devant un hôpital, bénissez ses patients
    dans la plénitude de leur santé,
    car même dans leur souffrance et leur maladie,
    cette plénitude attend simplement d'être découverte.
    Et quand vous voyez une personne en pleurs
    ou apparemment brisée par la vie, bénissez-la dans sa vitalité et sa joie :
    car les sens ne présentent que l'inverse de la splendeur
    et de la perfection ultimes que seul l'oil intérieur peut percevoir.

     

    Il est impossible de bénir et de juger en même temps.
    Alors maintenez en vous ce désir de bénir
    comme une incessante résonance intérieure
    et comme une perpétuelle prière silencieuse,
    car ainsi vous serez de ceux qui procurent la paix,
    et, un jour, vous découvrirez partout la face même de Dieu.

     

    P.S.
    Et par-dessus tout, n'oubliez pas de bénir cette personne merveilleuse,
    totalement belle dans sa vraie nature, et si digne d'amour que vous êtes.
     

     Source: (Pierre Pradervand (Les Passeurs.com)

     

    Que le temps passe vite ...

     

     

     

     

    « Un peu de nouveauté .....

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :